Depuis mon premier billet sur Anne Perry, j'ai visionné le DVD Créatures célestes  avec Kate Winslet. Impressionnant, car elle avait 21 ans à l'époque du film pour jouer le rôle d'une jeune fille de 14 ans et on y croit !!! Le film est plutôt bien fait et les effets spéciaux sont particulièrement soignés (Peter Jackson, quand même !! ) Lorsque les jeunes filles sont dans leur monde imaginaire, les personnages en pâte à modeler prennent vie de façon très naturelle.
On est quand même assez effrayé de voir ce qui se passe dans la tête de ces jeunes filles, amis imaginaires, création d'un royaume où elles ont tous les pouvoirs et où la moralité est particulière... On comprend mieux alors le crime qui va arriver, même si Peter Jackson ne s'attarde pas dessus et que les conséquences n'en sont pas développées.
Je rappelle que Juliet Hulme, jouée par Kate Winslet, est Anne Perry jeune fille et que le film retrace une histoire vécue...

creatures-celestes-94-03-g

Puis j'ai lu L'étrangleur de Cater street , premier volume de la série "Charlotte et Thomas Pitt". Au début de l'histoire Charlotte, jeune fille du meilleur monde, ne connait pas encore l'inspecteur Pitt. Elle fera sa connaissance dans le cadre de son enquête sur les jeunes femmes étranglées dans sa rue. Une histoire qui rappelle un peu Jack l'éventreur. Malheureusement avant de trouver l'assassin, des membres de la maison de Charlotte en seront les victimes. Cela donnera à Charlotte l'occasion de discuter avec Pitt et de découvrir le monde des bas-fond londoniens et la misère d'un peuple bien éloigné de ses préoccupations. Anne Perry, par le biais de ses personnages, en profite pour dénoncer la morale rigide et hypocrite de la société victorienne. Un homme a le droit de tromper sa femme et d'entretenir une maîtresse, en continuant à être un gentleman, alors qu'une jeune fille, amoureuse de son beau-frère, n'est qu'une traînée quand elle s'appuie un peu trop fort sur son bras...
L'intrigue est menée de telle façon qu'on ne s'ennuie jamais, au fur et à mesure des crimes, certains indices ou impressions, nous emmènent vers une piste, qu'on quitte bientôt pour une autre, sans pouvoir être certain de son jugement...
Je dois dire que j'avais découvert l'assassin quelques pages avant le dénouement, mais depuis le début ou presque, j'étais persuadé de la culpabilité d'un autre...

Bref : suspense, panorama de la société victorienne de l'époque, aventure, amour (2 demandes en mariage à la fin !) un cocktail très réussi... tellement que je commande la suite aujourd'hui !!!

Créatures-célestes l-etrangleur-de-cater-street-