dark-side

Première chronique de l'année, dans le cadre du  Dark side Challenge.

Il s'agit d'une bande dessinée, d'un format style comic américain de 94 pages, en couleurs.
L'auteur Christian de Metter, dont j'avais apprécié les albums Le Curé, a un style de dessins bien particulier, loin de la ligne claire belge ou des mangas (que je n'arrive décidément pas à apprécier), les images ressemblent à des pastels, à l'atmosphère parfois un peu oppressante.
Dans cette histoire, où l'on croise Truman Capote, l'héroïne est Marilyn Monroe. Un soir de beuverie avec Truman Capote, Marilyn est ramenée chez elle par Normann Wells, un jeune romancier, grand admirateur de Capote. Le lendemain il lui rapporte sa chaussure, restée dans sa voiture. Ils vont faire une promenade en voiture sous la neige et quittent New York. Ils se retrouvent alors en pleine campagne, sous la neige et la voiture ne veut plus redémarrer. Une étrange petite fille muette les accompagne alors jusqu'à un manoir où elle disparait. Une cuisinière noire et un garde-chasse un peu effrayant les accueillent, leur offrant à dîner et à coucher. Au cours de la nuit d'étranges cris vont se faire entendre, et Marilyn et Normann vont explorer les mystères du manoir. 
Il sera question d'un maître qui reste alité depuis la disparition de sa petite fille, d'un miroir à code secret, du corps retrouvé de la petite fille... Le lendemain matin, la maison est déserte et la voiture redémarre sans problème. Plus tard, Marilyn et Normann apprendront que les gens qu'ils ont vus cette nuit là sont tous morts depuis des années et que la maison est abandonnée car on la dit hantée...

J'ai beaucoup aimé cette histoire, tout en non-dits et qui laisse courir l'imagination. La mise en abyme finale, Normann devenu vieux, se retrouve pensionnaire d'une maison de retraite et raconte cette histoire à l'une des aide-soignante prénommée Maryline, nous laisse encore plus l'histoire en suspens...

Marilyn_De_l_autre_cote_du_miroir