Dimanche dernier nous sommes allées voir Mr Nobody, film de Jaco Van Dormael.

mr-nobody

Ma fille l'avait déjà vu le jour de sa sortie en salle avec une copine, mais avait très envie d'y retourner. Il faut dire que l'acteur principal est Jared Leto, chanteur charismatique du groupe 30 seconds to Mars. Pour les avoir vu en concert à Paris en  novembre dernier, je peux vous dire que je préfère nettement Jared Leto acteur à Jared Leto chanteur... Mais Violaine est fan et dessine leurs glyphes un peu partout (converses, cahiers, trousse... )

30

 

Mais revenons au film. Mr Nobody est un film sur le choix. La phrase qui pourrait résumer le film est celle présente sur l'affiche : "Tant qu'on a pas choisi, tout reste possible." Et le film va jouer tout le long sur ce postulat. Mais le réalisateur nous propose également d'étirer le temps. Au départ nous avons un vieillard, Nemo Nobody, 118 ans en 2092, le dernier des humains mortels, qui vit ses derniers instants et raconte sa vie à un journaliste entré en fraude dans l'hôpital, où des caméras le filment en continu et projettent son image au coeur de la ville (sur les buildings, mais aussi sur les rames de métro...).
Et Nobody, qui affirme avoir 34 ans, raconte sa vie par bribes. Avant la naissance (le fameux paradis avant que l'ange ne pose son empreinte sur les enfants à naître*), son enfance jusqu'à la séparation de ses parents et la scène qui est le point de départ de l'histoire : le choix que doit faire le petit Nemo sur le quai de la gare (la station s'appelle "chance" : l'occasion, l'opportunité en anglais) rester avec son père ou partir avec sa mère.

chance

 

Selon les différents choix possibles, il vivra  avec son père devenu infirme, et dont il s'occupera avec dévouement, tout en écrivant un récit de science-fiction qui le conduira sur Mars (tiens, tiens... ) ; à moins qu'il ne parte avec sa mère et vive une passion (partagée) avec la fille du nouvel homme de sa mère.

love

 

Il aura la possibilité de se marier avec trois femmes différentes : Anna, Elise ou Jeanne. Trois fillettes qu'il a connues dans son enfance et que le réalisateur distingue par une couleur différente (bleu, jaune ou rouge) tout au long de leur vie.

girls

 

Le récit de Nobody nous propose plusieurs possibilités, Nemo marié avec chacune de ces femmes,  victime d'un tueur à gages dans la baignoire d'un hôtel où il avait usurpé l'identité d'un autre, à moins qu'il ne meurt noyé au volant de sa voiture. Il fera aussi le voyage sur Mars pour disperser les cendres de son épouse, perdra l'amour de sa vie à cause d'un orage, aura trois enfants ou seulement deux... Le journaliste se perd en conjectures : qui a-t-il épousé ? pourquoi parle-t-il de sa mort alors qu'il est devant lui ? Il se demande si Nemo ne raconte pas ses rêves au lieu de sa vie. Jusqu'au dénouement, que naturellement je ne vous dévoilerai pas pour ne pas vous gâcher le film.

Quelques photos supplémentaires des différents personnages joués par Jared Leto.

jared1

jared2

jared3

 

Nemo très âgé, qui ressemble beaucoup au doctor Who vieilli par le Maître (dernier épisode de la saison 3)

doctor-aged

 

Un film qui m'a vraiment beaucoup plu, de par sa construction et aussi les questions qu'il génère : Sommes-nous réellement maître de nos choix, de notre vie ? Le passé devient-il le futur après notre mort ? Quelle est la réalité ? Et si nous ne choisissions pas ?.... J'attend avec impatience le DVD ^^

 * l'empreinte de l'ange : selon une légende (juive ?) les enfants à naître vivent dans un paradis où ils connaissent tout de leur avenir. Au moment de naître un ange leur pose un doigt sur la bouche pour leur faire oublier ce savoir. L'empreinte du doigt de l'ange reste en creux au dessus de la lèvre supérieure.

ange