Troisième épisode des aventures de Lucinda Price, Passion change (enfin !) de schéma narratif.
A la fin du deuxième volume Luce s'était élancée dans un annonciateur afin de tenter de comprendre (et de déjouer) la malédiction qui pèse sur Daniel et l'amour qu'ils éprouvent l'un pour l'autre... Ce long voyage va la mener, à rebours, de siècle en siècle, dans différents pays et quelque fois à des moments clefs de leur histoire. Accompagnée de Bill, un personnage mystérieux, qui ne dévoilera sa véritable nature qu'à la fin, elle revit ses différents avatars jusqu'à la malédiction première.
Les chapitres se suivent et se ressemblent. Décidemment lorsque Lauren Kate a trouvé une idée elle l'exploite jusqu'au bout ! Luce arrive dans une époque et un pays qu'on identifie rapidement (le théâtre du Globe au temps de Shakespeare, Versaillles sous Louis XIV, l'Egypte antique, la Première guerre mondiale...), à chaque fois elle y retrouve la Luce  et le Daniel de l'époque, qui ont des apparences et des prénoms un peu différents (mais Daniel garde toujours ses beaux yeux violets !!) mais brûlent littéralement du même amour l'un pour l'autre. 
Au départ la Luce qui voyage dans le temps est spectatrice, puis Bill (qui lui procure à chaque fois des vêtements d'époque pour lui permettre de mieux s'intégrer) lui apprend comment investir son ancienne apparence. Peu à peu elle découvre alors cette alchimie entre elle et Daniel, pourquoi elle s'embrase et meurt systématiquement. 
Très vite on se demande où va s'arrêter la remontée dans le temps. Je me suis même demandée si Luce et Daniel n'allaient pas finir en Adam et Eve !! On atteint quand même une sphère mystique, puisque Lauren Kate va nous raconter la chute des anges qui hésitent entre le Paradis et Lucifer !!!

Je n'ai pas trouvé d'idée géniale dans ce tome. Le voyage dans le temps est une suite de clichés, plus ou moins bien agencés. Daniel et Luce ne font que se croiser au gré de leurs différentes incarnations. Les autres personnages, qui les avaient aussi suivis dans l'annonciateur, sont à peine évoqués... Et puis l'épilogue, très court, nous ramène à notre époque. Les personnages se retrouvent, mais ils vont maintenant avoir à combattre le pire !!!

Ce qui veut donc dire qu'un quatrième tome se prépare... à suivre ????

passion