Suite (mais pas forcément fin) des aventures d'America et Maxon. Les événements se précipitent. Le Palais Royal est de plus en plus souvent la cible des Renégats. America sait maintenant qu'il y a deux clans parmi eux. Ceux du Nord, qui sont plus pacifiques, mais veulent renverser le système des clans et ceux du Sud, qui n'hésitent pas à tuer et à massacrer les gardes qui leur tombent dessus.

América est toujours partagée entre Maxon et Aspen, mais son coeur penche de plus en plus vers le Prince. Elle espère profiter du pouvoir que lui donne cette Sélection pour tenter de plaider la cause du peuple. Avec plus ou moins de bonheur et de réussite. Elle est régulièrement à deux doigts de quitter l'aventure. Seule nouveauté, les candidates restantes se serrent les coudes, au lieu d'être des ennemies et cela les aide un peu à vivre les évènements tragiques qui déferlent.

Quelques morts inattendues endeuillent la fin de l'histoire, mais America finira par trancher dans ses sentiments et le dénouement nous promet des jours à venir difficiles, mais symbole d'espoir pour le peuple d'Illéa...

Ce tome, qui clôt la trilogie, reste dans le même style que les précédents et par moment on aimerait secouer les personnages (America, Maxon mais aussi Aspen) et leur dire de se décider une bonne fois pour toutes. A ne pas vouloir choisir, ni avouer ses sentiments, on risque de tout perdre. Cependant ce volume met davantage l'accent sur les problèmes politiques du royaume et les alliances éventuelles avec le reste du monde. L'histoire semble donc moins futile que précédemment. Même si le dénouement n'est pas  une surprise, son contexte n'est pas forcément celui auquel on s'attendait et les personnages nous réservent quelques secrets ...

Et comme cette série a apparemment été un best-seller, l'auteur a voulu lui donner une suite , en nous racontant l'évolution du Royaume vingt ans plus tard... Je vais donc continuer dans ma lancée et lire le tome 4 sorti récemment L'Héritière..

 

elue