Les_Soeurs_Bronte_jaquette

 

J'ai revu ce film dans le cadre de mon Challenge Charlotte Brontë. Je l'avais vu dans les années 80 à la télévision et j'avais beaucoup aimé Isabelle Adjani . Les autres actrices me parlaient beaucoup moins. Je trouvais qu'Isabelle Huppert avait une voix monocorde (dans sa tirade sur le houx dans la lande).

A l'époque je connaissais peu les soeurs Brontë, j'avais dû lire Les Hauts de Hurlevent ou voir le film (un vieux en noir et blanc) et c'est tout. Depuis j'ai découvert Jane Eyre et les détails de la vie de la famille.

J'ai donc pu davantage apprécier le film, que j'aime toujours autant. J'avais un peu peur de le trouver vieilli et ringard (comme certains films des années 70 ). Le film est tout en nuances et un peu elliptique par moment. Il faut connaître la vie de la famille pour savoir que le père est pasteur, on parle juste d'une de ses prêches à un moment. De même les personnages de la tante (Alice Sapritch) et de la servante sont à peine explicitées. On parle peu du vicaire et on n'a que peu d'éléments sur son mariage avec Charlotte...
Par contre j'ai trouvé l'ambiance de la maison, de la lande et de la taverne bien rendue. De même la vie chez les Robinson où Anne, puis Branwell seront précepteurs des enfants. Mr Robinson est odieux à souhait, mais j'imaginais Mrs Robinson un peu plus avenante et plus jeune que dans le film.
De la même manière M. Héger, à Bruxelles ne semble pas très attirant, ni amical avec Charlotte, au point qu'on se demande comment elle peut en être amoureuse...
Le film, qui dure environ deux heures, tente de donner des clefs (visuelles surtout) sur les œuvres des trois soeurs, mais malheureusement les romans sont à peine cités.

anne-bronte

D'Anne (Isabelle Huppert) on verra surtout sa vie chez les Robinson, malheureuse et désolée pour la vie que son frère y mène. On a peu d'informations sur ses pensées, son oeuvre, sa façon d'écrire, elle semble la plus effacée des trois, celle qu'on connaît d'ailleurs le moins.

emily

Emily (Isabelle Adjani) est présentée comme la plus sauvage. Elle passe des jours et quelque fois des nuits dans la lande, habillée en homme, à errer avec son chien, au milieu des bruyères. Son expérience bruxelloise avec Charlotte l'a dégoutée du monde et elle n'a plus d'autres envies que rester à la maison, s'occuper de son frère et écrire des poèmes gothiques. Elle refusera d'aller à Londres avec Anne et Charlotte pour se faire reconnaître.

charlotte

Charlotte (Marie-France Pisier) est la plus forte, au moins en apparence. C'est elle qui s'occupera de son père pendant son opération des yeux (à peine évoquée dans le film), enverra encore et encore les manuscrits aux éditeurs et sera la dernière survivante. D'elle, on verra son voyage à Bruxelles avec Emily, sa passion sans retour pour M. Héger et son rôle de "chef de famille", tentant de concilier les rapports entre son père, son frère et ses sœurs. 

Le film se clôt avec la vie mondaine à Londres de Charlotte, mariée à Nicholls, le vicaire de son père. A noter que Thackeray (qui apparait très peu) est joué par Roland Barthes !!!