Jane_Eyre-bbc-2006

 J'avais lu beaucoup de bonnes critiques sur cette adaptation de la BBC en mini série de quatre épisodes. Je l'ai donc découverte, après avoir vu (ou revu) récemment les films de 1944, 1996 et 2011.

J'espèrais que le format, presque quatre heures, allait permettre de davantage développer l'enfance de Jane, d'autant que j'étais ravie de retrouver l'actrice qui jouait Lucy dans Le Monde de Narnia en Jane enfant. Malheureusement, comme dans la plupart des autres adaptations, la période de l'enfance chez Mrs Reeds est rapidement évoquée. Je n'ai d'ailleurs pas trop accroché au personnage de Mrs Reeds.

jane-2006-child

 

Heureusement d'autres scènes, pas toujours reprises, sont bien présentes. En particulier l'épisode de la bohémienne ou le séjour chez les Rivers. J'ai cependant trouvé l'actrice qui joue Mrs Fairfax trop jeune pour le rôle. L'actrice qui joue Adèle m'a semblée au contraire un peu trop âgée. Mais on comprend pourquoi Rochester la traite avec mépris du fait de sa superficialité...


Par contre j'ai adoré Ruth Wilson et Toby Stephens qui campent une Jane Eyre et un Rochester tout en sensualité. J'avoue que c'est la première fois que je ressens vraiment l'amour entre les deux personnages et qu'on croit vraiment à leur histoire. Il y avait eu une tentative de complicité dans le film de 2011, mais là, on sent vraiment que Toby Stephens dévore des yeux sa Jane. Et on vibre avec eux lorsqu'il dit que finalement l'idée de vivre comme frère et soeur n'est pas du tout une bonne idée !
Je trouve qu'ils forment vraiment le couple idéal du roman, et Toby Stephens en Rochester est simplement magnifique. Même s'il est (beaucoup) trop beau pour le rôle... Iest Rochester, comme Colin Firth était Darcy. Difficile d'imaginer une autre interprétation ensuite.... 
J rochester-2006

 Petit bémol pour la scène finale, un peu trop "happy end". Là où les autres adaptations s'arrêtent aux retrouvailles de Jane et Edward, nous assistons à un "portrait de famille", qui certe est l'opposé de la séance de pose chez Mrs Reeds, dont Jane est exclue, mais sa réalisation est un peu "too much"...

final-jane-eyre