bovary

 

Je suis tombée un peu par hasard sur ce film à la bibliothèque où je travaille. J'avais déjà vu le film avec Isabelle Huppert et j'ai récemment vu Mia Wasilkowska dans Jane Eyre. C'est donc avec un peu de curiosité que j'ai visionné cette version de Madame Bovary, que j'ai lu il y a fort longtemps...

Rappelons l'histoire en quelques mots. Elevée dans un couvent, Emma épouse Charles Bovary, un médecin de campagne normand. Grande lectrice de romans sentimentaux, elle est rapidemment blasée de sa vie provinciale et la naissance de sa fille ne parvient pas à lui donner une raison de vivre. Elle s'étourdit auprès des notables : pharmacien, clerc de notaire, marquis... Elle achète à crédit de somptueux vêtements, refait l'intérieur de leur maison. Elle prend des amants, avec qui elle rêve d'une autre vie, mais ils se lassent rapidement de ses exigences. Comme son mari ne peut pas rembourser ses dépenses, elle se tourne vers ses amants qui ne peuvent l'aider et se suicide de désespoir.

J'ai eu beaucoup de mal à voir en Mia Wasilkowska une Madame Bovary telle que l'a dépeint Flaubert. Elle semble plutôt dépassée par les événements, manipulée par Monsieur Lheureux, marchand d'étoffes et colporteur, et rêve sa vie au lieu de la vivre. On a plutôt pitié d'elle. Mia Wasilkowska, qui a un jeu plutôt inexpressif, n'aide pas à étoffer le personnage. 

Berthe, la fille des Bovary, a été supprimée du scénario. Et puis j'ai toujours un peu de mal a entendre les acteurs s'exprimer dans une langue qui n'est pas celle du pays où l'action se passe. Il y a bien au moment du mariage quelques phrases en français, mais ensuite tout le film est en anglais. Pour une histoire qui se passe près de Rouen, j'avoue que cela me gêne un peu. J'avais déjà ressenti cela avec The Reader,avec Kate Wintslet. J'aurais aimé entendre de l'allemand...

Sans parler de ratage total, le film se laisse regarder agréablement, mais je suis un peu restée sceptique quant au traitement du personnage...