tarry-flynn Après avoir lu L'Idiot en herbe, j'ai voulu continuer un peu ma découverte des écrits de Patrick Kavanagh.

Tarry Flynn est un roman témoignage de la vie rurale en Irlande au début du XXème siècle. Le héros Tarry est un peu le double de l'auteur. On le découvre jeune homme, vivant avec sa mère et ses trois soeurs. Les journées se passent dans la campagne, à s'occuper des bêtes et des champs. On le voit mener la vache au taureau, planter des patates et des navets, faire les foins, aider ses voisins...

La mère et les filles s'occupent des poules, nourrissent les vaches, tiennent la maison. Mais Tarry plus que tout aime les livres, la lecture, même s'il a une étrange façon de pratiquer : "Sa méthode pour  que ce livre et tous les livres exaltants le fasse frissonner, était de ne pas les lire entièrement, mais de les ouvrir au hasard et d'y jeter un bref coup d'oeil. Ensuite il refermait le livre de peur que la magie disparaisse."

On découvre aussi tout le côté social de ce monde, où le curé tient un rôle important. La messe, les fêtes de village, la foire sont autant d'occasions de se rencontrer et de faire, ou non, des affaires. En effet les préoccupations essentielles de la mère est de marier ses filles et acheter des terres à son fils afin de leur procurer un avenir stable, à l'abri de la pauvreté.

Tarry aime cette vie, il trouve de la beauté et de la poésie dans chaque brin d'herbe, même si ses voisins et leurs chicaneries vont le pousser au départ, pour accompagner son oncle sur les chemins de l'aventure. Mais comme lui affirme ce dernier en parlant de sa région : "Est-ce que tu ne l'as pas dans la tête ? C'est là qu'elle est le mieux. Si elle est aussi belle que tu l'imagines, tu peux l'emporter avec toi. Il faut que tu t'en ailles."

Cette histoire résume un peu la jeunesse de Kavanagh, qui bien qu'attaché à sa campagne est parti de nombreuses fois sur les routes d'Irlande et s'est ensuite installé à Dublin.  J'avoue avoir préféré L'Idiot du village plus drôle et surtout parce qu'il nous présente davantage les pensées de l'auteur, contrairement à Tarry Flynn où l'on a surtout des descriptions des faits et gestes des protagonistes...