raisin-meilleur-pire Cinquième volume des aventures d'Agatha Raisin, Pour le meilleur et pour le pire. 

Agatha, qui a toujours le chic pour se mettre dans des situations embarrassantes va se marier avec son voisin James Lacey. Elle a seulement un peu oublié l'existence de son mari Jimmy Raisin, qui est SDF à Londres. Son "ami" et ex-collègue Roy, avec qui elle entretient des relations mitigées, se charge de le retrouver et de lui annoncer la nouvelle.

Et lorsqu'il débarque en plein milieu de la cérémonie cela fait un peu tache. Et plus encore lorsque le mari est retrouvé mort dans un fossé, où Agatha l'a envoyé d'une gifle devant témoins... Elle et James sont aussitôt suspectés, mais bientôt innocentés car Jimmy est mort étranglé. 

Agatha est furieuse car James ne veut plus l'épouser, mais ils sont forcés de cohabiter, car Agatha a vendu sa maison à une certaine Mrs Hardy, qui refuse de lui revendre. Comme à leur habitude le couple va tenter de découvrir la vérité sur l'assassinat. Mais à chaque fois qu'ils font une découverte, un nouveau meurtre est commis, ce qui agace prodigieusement Bill Wong, le policier et sa collègue Maddie, qui a des vues sur lui...

Naturellement la solution sera sous leurs yeux et Agatha et James frôleront la mort...

J'ai beaucoup aimé l'humour de ce tome, mais surtout le fait qu'Agatha dévoile à James un peu de son passé. On apprend ainsi que ses parents étaient alcooliques, qu'elle s'est enfuie de chez elle et a travaillé dur pour se hisser dans la bonne société londonienne. Cela explique aussi certains traits de son caractère...