Le deuxième jour nous sommes parties sur la piste des écrivains irlandais, que je commence à mieux connaître grâce à mon challenge Irish writers. Et pour commencer nous avons (enfin !) trouvé la fameuse statue de Joyce, que nous avions vainement cherché sous la pluie l'an dernier... Et comme elle était très proche de notre hôtel, nous avons eu l'occasion de passer devant plusieurs fois.

035- statue joyce 038- street art

Cette fois-ci c'est sous le soleil que nous nous sommes dirigées vers le Garden of Remembrance... En cours de route un peu de street art...

 040- garden-remembrance 041- garden-remembrance 042- garden-remembrance 043- garden-remembrance

 Nous commençons nos visites par le Musée des écrivains irlandais ( Irish writers museum). Le Musée est situé dans une très belle demeure qui appartenait à Mr Jameson (celui de la distillerie...). Le Musée à proprement parler est constitué des deux grandes pièces du rez-de-chaussée, remplies de vitrines et de panneaux qui retracent l'histoire de la littérature irlandaise depuis les débuts, livre de Kells compris. Normalement on n'avait pas le droit de photographier dans ces deux pièces, mais allez savoir pourquoi, j'ai compris que cette interdiction n'était valable que pour la première pièce, qui présentait les écrivains par ordre chronologique, jusqu'à Oscar Wilde. 

J'y ai donc retrouvé Swift, Oliver Goldsmith, dont je lisais Le Curé de Wakefield  à ce moment là, Le Fanu et Bram Stoker. Dans la salle suivante nous avons les écrivains du XXème siècle, mais aucun écrivain encore vivant. Synge, Yeats, Kavanagh, Elizabeth Bowen, Joyce, Beckett, Brendan Behan etc...

047- musée-écrivains 049- musée-écrivains 057- musée-écrivains 061- musée-écrivains

Les panneaux et les vitrines sont très intéressants, surtout accompagnés de l'audio-guide (en français ). Petit bémol, le musée n'accepte pas les "grosses" coupures de 50 €. Que ce soit à l'entrée ou dans la boutique. Il faut donc prévoir de la monnaie ou payer en carte bleue, ce qui ne pose pas de soucis, puisque la banque ne prend pas de frais sur les paiements en Euros...

A l'étage une grande salle, utilisée pour des expositions provisoires, des conférences ou des concerts... La salle est décorée de portraits des différents écrivains.

062- musée-écrivains 070- musée-écrivains 065- musée-écrivains 076- musée-écrivains

 Comme il était l'heure de déjeuner nous avons rejoint O'Connell street pour un fish & chips chez Beshoff. Pour moins de 10 € par personne on a une portion énorme !!! 

081- fish&chips 082- fish&chips

 La pluie avait fait son apparition, assez forte pendant le repas, puis elle s'est gentiment arrêtée, au moment où nous sortions pour retourner sur nos pas vers le James Joyce Centre...

116- joyce-center 117- joyce-center

 

Ce petit musée est - comme son nom l'indique - consacré à Joyce, mais essentiellement à son oeuvre principale Ulysse. Il ne présente pas d'objets ou de souvenirs de l'écrivain, mais propose trois petits films documentaires d'un quart d'heure chacun sur l'auteur, son oeuvre et sa vie. Puis beaucoup de panneaux qui analysent l'oeuvre (Ulysse). Nous avons plusieurs tablettes tactiles qui présentent les différents chapitres et moments de la journée. 

Une reconstitution de la chambre de Joyce est présentée en accès libre. Dans la cour, une fresque qui reprend, elle aussi, les différents épisodes d'Ulysse. Le James Joyce Centre organise tous les ans une Bloomsday, une reconstitution en costumes du roman. Certaines années des écrivains célèbres, comme Patrick Kavanagh ont ainsi participé à cette journée. Dans la cour on peut aussi voir la porte du n°7 Ecceles street.

086- joyce-center 085- joyce-center 087- joyce-center 088- joyce-center 089- joyce-center 091- joyce-center 090- joyce-center 093- joyce-center  096- joyce-center 084- joyce-center 095- joyce-center 094- joyce-center 097- joyce-center 114- joyce-center115- joyce-center   
099- joyce-center  102- joyce-center 104- joyce-center 108- joyce-center

 

Après ces deux visites, nous avons terminé l'après-midi par un peu de shopping. Tout d'abord à la librairie Chapters, où seul le poids autorisé de nos valises au retour nous a empêché de dévaliser les rayons... J'ai aimé le mélange entre la librairie d'occasion, style Gibert, et les ouvrages en promotion avec de nombreux ouvages soldés ou à 1 €. J'y ai trouvé une méthode d'irlandais ainsi qu'un dictionnaire anglais-irlandais / irlandais-anglais... Dans la section jeunesse, des petits dragons présentent les ouvrages.

118- chapters 388- souvenirs

 

Puis un tour chez Penneys (Primark) et Carroll avant de rentrer dîner dans la chambre ... Même les chips ont un petit plus, elles sont au trèfle !! Si, si... elles étaient tachetées de vert... Nous nous couchons tôt, car demain la journée sera longue...

119- diner 120-chips-trefle