couv

Parce que l'auteur va être en résidence à Vincennes jusqu'au mois de décembre, j'ai voulu lire son premier ouvrage paru dans la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel. Il s'agit d'un recueil de nouvelles, dont la première donne son titre au livre.

L'été Callan Wink est guide de pêche dans le Montana, il a ainsi passé de nombreuses heures de pêche avec Jim Harrison. L'hiver il écrit. Ses histoires se passent dans l'ouest américain et nous avons affaire à des paysans, des ouvriers, des indiens, mais surtout des paumés, qui survivent comme ils peuvent. Les récits nous présentent la complexité des rapports hommes / femmes, indiens / blancs mais aussi  la difficulté de vivre au jour le jour.

Il est question de violence, de meurtre, de prison, mais aussi de pêche, de relations familiales compliquées, de reconstitution de bataille, d'exotisme avec une incursion au Texas ! La nouvelle qui clôt le recueil, la plus longue et aussi ma préférée, raconte la vie d'une femme de ses vingt ans jusqu'à sa vieillesse. A travers ses amours, ses différents emplois, son quotidien avec son mari, sa mère, son beau-fils et une femme avec qui elle a vécu un temps. On suit son quotidien, ses luttes pour survivre, son travail sur ses terres avec ses bêtes, ses chiens, sa passion pour la montagne et l'apaisement qu'elle trouve enfin en se réconciliant avec la vie.

La plupart des textes sont dérangeants, ainsi ce garçon que son père paye pour tuer les chatons qui infestent sa grange et qui lui demande de couper les queues comme preuves. Ou encore cet homme qui incarne le général Custer tous les ans dans la reconstitution de la bataille de Little Big Horn et qui, à cette occasion, trompe sa femme avec une indienne. et qui subit les réactions vengeresses de la communauté.

Même si les personnages de Callan Wink font des erreurs, ont des comportements détestables, ils ne nous sont pas pour autant antipathiques,  parce qu'au delà ils sont des êtres humains qui nous touchent...

 

mois americain