noel-new-yorkNous sommes début décembre et en cette période j'ai toujours des envies de lectures sur la période de Noël. Certains écrivains (et éditeurs ) l' ont bien compris et proposent chaque année un nouveau récit de Noël.

C'est le cas pour Anne Perry, tous les ans en décembre un court roman (pour ne pas dire une longue nouvelle) parait sur le temps de Noël. Le héros est souvent un personnage secondaire de l'une de ses séries. Dans La Révélation de Noël, il s'agissait de l'une des soeurs de Charlotte Pitt, héroïne (avec son mari Thomas) de la série "Charlotte et Thomas Pitt", ici nous avons la fille des deux héros, Jemina.

A vingt-trois ans, elle va accompagner Delphinia, dix-huit ans, qu'elle considérait comme une amie et qui doit se marier avec un riche américain, fils d'un associé de son père, dont elle est éperduement amoureuse. Jemina servira de chaperon et on lui fera bien comprendre tout au long de l'histoire qu'elle n'appartient pas à ce monde.

Lorsqu'elle arrive à New York, elle devine rapidement qu'une histoire "honteuse" se rattache à la mère de Delphine. Celle-ci, que Jemina croyait morte, a en fait abandonné son mari et sa fille âgée de deux ans. Si le mystère reste entier pour sa fille et son amie, certains membres de la famille de son futur mari en savent davantage...

Le frère aîné du futur marié va convaincre Jemina d'aller à sa recherche, car il est persuadé qu'elle va tenter de saboter le mariage. Mais lorsque la jeune fille va la découvrir assassinée, c'est elle qu'on va soupçonner et son amie et sa future famille ne la soutiennent que très peu...

Comme le roman est très court l'enquête va être rapide, le coupable sera découvert, mais Delphine aura changé sa vision des choses, découvert le passé de sa mère et Jemina va même trouver l'amour... Mais sous couvert d'un roman un peu léger encore une fois Anne Perry va dénoncer l'hypocrisie de la haute société, le racisme et les secrets de famille.

Ce n'est pas le meilleur Anne Perry que j'ai lu, l'histoire est rapide, beaucoup trop. J'avais découvert l'identité de l'assassin dès le départ, en me disant que c'était une fausse piste pour nous mener en bateau... et en fait non ! De même la romance entre Jemina et le jeune policier irlandais est cousue de fil blanc... Mais pour une lecture de Noël, pas prise de tête, ça fait l'affaire !!!