panique-au-manoirDixième aventure d'Agatha Raisin. Je dois dire qu'à force d'en lire je deviens un peu exigeante... En effet certaines aventures ont un goût de "déjà lu", d'autres semblent un peu traîner en longueur ou être un peu bâclées...

C'est le cas de cette histoire à laquelle j'ai eu un peu de mal à adhérer. Une nouvelle fois Agatha quitte son cottage de Carsely dans les Cotswolds pour le Norfolk, beaucoup plus au nord de l'Angleterre. Encore une fois la raison en est son voisin James Lacey, avec lequel elle s'est -presque- mariée... Mais elle le fuit et il ne fait pas mine de la rechercher.

Evidemment une fois arrivée dans le village où elle a loué un cottage, les événements se précipitent. Agatha aperçoit d'étranges lumières au fond de son jardin : des fées ou des lutins selon les dames du village. Mais surtout un meurtre est commis. Agatha et son complice Sir Charles vont, encore une fois, mener l'enquête...

Je n'ai pas fortement accrochée à l'intrigue, un peu tordue, les relations Agatha / Charles et Agatha / James qui tournent un peu en rond et le rôle joué par Mrs Bloxby, la femme du pasteur dans ces rapports amoureux. J'ai trouvé la fin fortement bâclée et trop rapide. Et je ne remercie pas les éditions Albin Michel pour l'énorme spoiler présent dans le dépliant joint....

Deux autres volumes L'Enfer de l'amour et Crime et déluge sont à paraître prochainement.... Je les lirai quand même pour suivre le parcours de notre Agatha, à laquelle on ne peut que s'attacher malgré tout !!!
Vingt-huit romans sont déjà parus en anglais, Agatha Raisin ne nous lâchera pas de sitôt !!