Pour notre dernier jour nous sommes restées à Cardiff et avons décidé de visiter le Millenium stadium ou plutôt le Principality stadium depuis 2016 et jusqu'en 2026, du nom du sponsor officiel... Nous avons eu un peu de mal à trouver l'entrée des visites et nous avons donc fait le tour du stade par l'esplanade, qui donne sur la rivière Taff , où l'on peut admirer sur le sol les blasons des différentes nations en mosaïques.

Le stade est surtout destiné aux matchs de rugby, puisqu'il a été construit  pour la coupe du monde de rugby de 1999, à la place d'un ancien stade. L'emplacement avait été cédé à la ville par un des marquis de Bute (encore et toujours !) à condition qu'on y construise un terrain de sport. Le stade accueille aussi des concerts, des matchs de foot et quelques autres épreuves sportives.

Le guide qui nous a fait visiter le stade était charmant. Il parlait bien français et, sa langue natale étant le gallois, nous a expliqué à plusieurs reprises comment le prononcer (ce qui n'est pas si évident !). Notre groupe était assez international puisque, outre ma fille et moi, il était composé d'une famille belge de Bruxelles, d'italiens, de néo-zélandais et d'anglais... Nous avons pu voir le vestiaire des joueurs et celui de l'équipe invitée (plus grand pour ces derniers), la salle de debriefing  après match où le coach s'exprime devant les journalistes. Nous sommes entrés sur le terrain par l'entrée des joueurs (et avec les bruitages d'une foule en délire ! ça impressionne drôlement !), nous avons vu les cabines (louées à l'année) avec bar et accès direct aux places, les places d'honneur (celle de la reine Elizabeth II avec des accoudoirs plus grands, car on ne doit pas toucher la reine !), le tout agrémenté d'anecdotes et de prises de photos par les visiteurs enthousiastes. 

Nous avons appris que le stade emploie des faucons, qui sont lâchés autour du stade avant chaque match afin de chasser les pigeons et autres oiseaux qui s'y aventureraient... Nous avons eu des détails sur le toit amovible, qui met plus d'un quart d'heure à se fermer et n'est activé que si l'équipe galloise le demande... Une visite très intéressante, même pour quelqu'un comme moi qui n'est pas forcément fan de rugby...

332-stadium 333-stadium 334-stadium 335-stadium 336-stadium 337-stadium 338-stadium 311-stadium 312-stadium 319-stadium322-stadium 323-stadium329-stadium 324-stadium325-stadium 326-stadium 327-stadium 331-stadium