sorciere-salem Elizabeth Gaskell est contemporaine et amie de Charlotte Brontë. D'elle je connaissais surtout Nord et Sud  et son adaptation en mini-série par la BBC avec Richard Armitage.
Ici elle nous raconte l'histoire des (trop) célèbres "sorcières " de Salem. Nous sommes en 1691, Loïs Barclay, une jeune anglaise orpheline, est envoyée à Salem dans la famille de sa mère, la seule qui lui reste. Elle y fait la connaissance de son oncle, le frère de sa mère, sur son lit de mort. Elle va vivre avec sa tante Grace et ses enfants, deux filles Prudence et Faith, ainsi que son fils Manasseh. La famille est très puritaine, Manasseh, qui passe ses journées à lire la Bible, demande la main de Loïs, le justifiant par une vision divine. Ce que Grace voit d'un très mauvais oeil.

Les évènements vont s'enchainer très vite. Une servante indienne accusée de sorcellerie est brûlée, après avoir avouée être possédée par Satan. Faith, jalouse de l'intérêt porté à Loïs par un pasteur qu'elle convoite, la traîte de sorcière. Elle va se retrouver accusée devant toute la communauté de Salem.

L'histoire de Loïs, pendue à 18 ans comme sorcière par des hommes qui s'excuseront quelques vingt ans plus tard, estimant qu'ils n'étaient pas aptes à juger ni à condamner, fait froid dans le dos. Elle montre comment la plus innocentes des jeunes filles peut-être accusée et finir par croire elle-même être possédée...

Sinon j'ai beaucoup aimé les passages où Elizabeth Gaskell se détache du récit et nous explique qu'aux yeux d'un lecteur du XIX ème siècle, certains faits peuvent paraître exagérés, mais qu'en ces années 1690 la sorcellerie était admise comme réelle. C'est très amusant quand on pense à certains textes de Dickens sur les fantômes ou Conan Doyle qui croyait aux fées dur comme fer.
J'aime aussi sa façon de considérer les visions de Manasseh comme une maladie qu'on aurait pu traiter à son époque (reste à voir de quelle façon !!)
On sent aussi beaucoup d'animosité contre les américains puritains et obtus, alors que les anglais sont plus sages. Le fiancé de Loïs revenu pour la chercher et ne pouvant plus que la pleurer, lui restera fidèle toute sa vie.

Avec ce titre je valide la sous-catégorie Balai Pattes !  du menu Automne ensorcelant dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge

pumpkin challenge