saisons paiennes

Recueil de nouvelles par des auteurs différents. Chacune des huit nouvelles prend comme base une des fêtes païennes : Yule, le jour le plus court (solstice d'hiver), Litha, le jour le plus long (solstice d'été), Eostre ou Ostara (équinoxe de printemps), Mabon (équinoxe d'automne), Imbolc (début février), Beltaine (le 1er mai), Lammas ou Lugnasad (début août) et Samain, la plus connue qui se confond souvent avec Halloween (fin octobre).

Certains récits ressemblent à des contes où apparaissent les dieux celtes, d'autres se passent de nos jours et proposent des descriptions de rituels magiques ou de cérémonies celtes. Le tout est très inégal avec des textes plus ou moins longs, poétiques ou très crus, comme celui de Stéphane Soutoul, le seul homme du groupe,  sur les relations érotiques de Bélénos et d'une femme druide. J'ai préféré les récits plus légendaires à ceux trop modernes.

Pas vraiment un coup de coeur car les histoires sont bien trop courtes pour qu'on puisse s'attacher aux personnages, mais cela m'a permis de découvrir des auteurs  contemporains (à part Cécile Guillot dont j'avais déjà lu plusieurs romans). 

 

Avec ce titre je valide la sous-catégorie Au détour de Brocéliande du menu Automne enchanteur 
et je valide donc le menu Automne enchanteur, puisque j'ai lu un ouvrage de chacune de ses sous-catégories !

Et je clos ainsi le Challenge avec le titre de mordue de lecture Un appétit de Goule , puisque j'ai validé chaque sous-catégorie de chacun des menus proposés !

 

 

PAC2018