bal-fatal Quinzième volume d'Agatha Raisin.

A la fin du volume précédent Agatha Raisin décide d'ouvrir sa propre agence de détective. Elle engage sa nouvelle voisine, retraitée jalouse des succès masculins d'Agatha, ainsi qu'une jeune femme et un policier à la retraite. Mais les premières enquêtes sont décevantes : chats perdus, adultères, fugues d'adolescents...

C'est alors que Mrs Laggat-Brown, riche divorcée et amie de Sir Charles, vient la trouver pour protéger sa fille. Celle-ci a reçu des menaces de mort et elle aimerait qu'Agatha surveille la soirée de ses  fiançailles. C'est le début d'une enquête qui s'avère complexe. Agatha va faire équipe avec Charles et Roy, manquer plusieurs fois de se faire assassiner et séjourner par deux fois à Paris "la ville des amoureux"...

Agatha est toujours aussi gaffeuse, incapable de contrôler ses émotions et prête à chavirer au premier regard d'un bel homme... L'épilogue, où Agatha offre un repas de Noël à ses amis pour les remercier, est particulièrement digne d'une anthologie.

Comme toujours du bon et du moins bon. L'épisode n'est pas inoubliable, mais j'apprécie toujours le personnage d'Agatha, touours aussi inquiète à l'idée de vieillir et cependant naïve comme une jeune fille inexpérimentée...