Pour notre quatrième et avant-dernier jour à Edimbourg, la pluie était toujours au rendez-vous. Nous avions réservés nos billet pour le Palais de Holyrood, à l'ouest de la ville. Nous ne grimperons pas sur Calton Hill, petite colline où l'on trouve des monuments de style grec, qui font qu'Edimbourg est parfois surnommé l'Athènes du Nord, mais les apercevons de loin. Holyroodhouse est un palais splendide où a vécu Mary Stuart, on peut y voir la chambre où son époux lord Darnley fit assassiner David Rizzio, secrétaire privé de la reine. Certains y distinguent encore des traces de sang dans l'angle de la pièce... C'est aussi la résidence d'Elizabeth II lorsqu'elle séjourne à Edimbourg et où ont lieu des dîners et des garden parties somptueux... L'audio guide interactif, compris dans la visite, en plusieurs langues est passionnant. En plus de raconter l'histoire des lieux et des pièces visitées, il propose des jeux et, comme dans l'abbaye en ruines présente les lieux tels qu'ils étaient autrefois. Les photos sont interdites à l'intérieur. Les jardins sont splendides et la vue sur Arthur Seat, un volcan éteint est impressionante. Nous n'y monterons pas non plus par manque de temps et d'énergie !!

230-colline 260-calton-hill 239-holyrood 234-holyrood 244-holyrood 240-holyrood 249-holyrood 253-holyrood 259-rankin2 262-jardin-holyrood 

273-arthur-seat 275-jardin-holyrood 266-jardin-holyrood 269-jardin-holyrood 261-jardin-holyrood 267-jardin-holyrood

 

Pour déjeuner une de mes collègues m'avait conseillé le Oink, de la restauration rapide façon écossaise. Un hamburger où la viande est remplacé par de l'effiloché de porc fondant. Le porc cuit toute la journée en vitrine et quand il n'y en a plus, la boutique ferme... Il y a trois établissements dans Edimbourg. Nous avons testé la composition la plus écossaise : taille moyenne, pain brun, haggis, porc, sauce aux pommes. Délicieux...

276-oink 277-oink278-oink 279-oink

 

Après ce repas rassasiant, nous sommes retournées sur nos pas pour visiter le Parlement écossais. La visite est gratuite, mais il faut s'enregistrer si on veut assister à une séance. Une exposition se tient au rez-de-chaussée qui abrite également une boutique touristique très sympa. Arrêt obligé en route à la boutique Fudge House sur Canongate. Nous n'avions que l'embarras du choix et sommes reparties avec une selection de fudges, à un prix tout à fait raisonnable !!

Nous nous dirigeons ensuite vers le Real Mary King's close, pour lequel nous avons pris nos billets le mardi soir. La vieille ville d'Edimbourg est parsemée de "close" qui sont des petites ruelles typiques, souvent coincées entre deux immeubles le long de High street. Lors de travaux de reconstructions de la vieille ville, des bâtiments ont été construits (le palais de justice, entre autres) au dessus de ces ruelles, qui ont ainsi été préservées. C'est donc une visite souterraine, d'anciens logements, plutôt pauvres qui est proposée. Les visites sont forcément guidées, car c'est un vrai labyrinthe. La guide nous raconte la vie quotidienne, le manque d'hygiène, la peste, des histoires de maisons hantées. Elle nous raconte aussi qu'une medium y a senti la présence d'une petite fille, Annie, qui pleurait. Lorsqu'elle lui a offert une poupée, le "fantôme" d'Annie était en paix. Depuis les visiteurs apportent des jouets, bonbons ou laisse de l'argent dans une pièce qui lui est consacrée... Les photos sont totalement interdites. A noter que des audio-guides dans différentes langues sont proposés, à réserver à l'avance. Le problème est qu'il ne correspond pas tout à fait avec la visite Ainsi le groupe quittait la salle, alors que l'audio-guide n'avait pas terminé les explications. Assez perturbant !!

Comme il était encore tôt et qu'il pleuvait toujours, nous avons profité de la nocturne de la Scottish National Gallery (jeudi jusqu'à 19h) pour nous abriter sur le chemin du retour. J'ai beaucoup apprécié qu'à l'entrée du musée (gratuit) des sachets en plastique étaient distribués pour enfermer les parapluies trempés... Bien que les photos soient autorisées, après une journée chargée comme celle-ci je n'en ai fait qu'une seule !! 

Sur le chemin du retour, nous sommes passées par les Princes street gardens (dont une grosse partie est en travaux) pour admirer l'horloge florale...

289-nat-gallery 287-princes-street

Dernière soirée écossaise, (pas très typique !) au restaurant Wagamama...

291-wagamama 292-wagamama293-wagamama