28 janvier 2018

Docteur Frankenstein

Dans le cadre du Challenge Mary Shelley, j'ai visionné le film Docteur Frankenstein sorti en  2015. Dire que c'est une adaptation libre du roman de Mary Shelley est un pléonasme. Le scénariste, Max Landis, a repris le personnage de Viktor Frankenstein et lui a imaginé une toute autre histoire. Dans cette version il est étudiant à Londres et tente de recréer la vie en travaillant sur des pièces d'animaux morts. C'est en visitant un cirque, où il cherche à s'approprier la patte d'un lion décédé, qu'il fait la... [Lire la suite]

14 décembre 2017

Frankenstein, film de Kenneth Branagh (1994)

 Pour démarrer mon Challenge Mary Shelley j'aurais pu du, logiquement, commencer par lire Frankenstein. Mais le film Mary Shelley's Frankenstein venait juste de rentrer à la médiathèque, et qui sait s'il serait disponible ensuite. Je suis donc entrée directement dans le mythe par le biais de l'adaptation de Kenneth Branagh, qui se veut fidèle au roman... La première scène du film nous projette au pôle Nord en 1794, où le capitaine Walton a entraîné son équipage à des fin d'exploration. C'est là qu'il rencontre un... [Lire la suite]
Posté par DViolante à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 février 2017

Salomé, film muet de 1923

Encore un film muet pour adapter une pièce de théâtre d'Oscar Wilde. J'avoue que l'histoire de Salomé, qui réclame la tête du prophète Jean-Baptiste (Jokaanan dans le texte de Wilde) au roi Hérode, en échange d'une danse, ne fait pas partie de mes préférées. Pas de trait d'humour, mais un drame en un acte, écrit directement en français par Wilde. Le film muet de 1923 que j'ai visionné est crédité à Charles Bryant, à l'époque époux d'Alla Nazimova, mais elle participa également à la réalisation. Natacha Rambova, maîtresse d'Alla... [Lire la suite]
Posté par DViolante à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 janvier 2017

L'éventail de Lady Windermere, film d'Ernst Lubitsch

Je continue ma découverte des adaptations des oeuvres d'Oscar Wilde avec ce film de Lubitch tourné en 1925, d'après une pièce de théâtre.  Le scénario a un peu modifié l'histoire de la comédie originale, mais l'esprit et la dénonciation des moeurs de la haute société est la même, même si Lubitch a transposé le récit de la société victorienne à celle des années folles. On se rend compte que l'hypocrisie et les rapports humains n'ont pas beaucoup évolués. Lady Margaret Windermere, jeune femme mariée et en vue est courtisée par... [Lire la suite]
Posté par DViolante à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 décembre 2016

Madame Bovary, film de Sophie Barthes, 2014

  Je suis tombée un peu par hasard sur ce film à la bibliothèque où je travaille. J'avais déjà vu le film avec Isabelle Huppert et j'ai récemment vu Mia Wasilkowska dans Jane Eyre. C'est donc avec un peu de curiosité que j'ai visionné cette version de Madame Bovary, que j'ai lu il y a fort longtemps... Rappelons l'histoire en quelques mots. Elevée dans un couvent, Emma épouse Charles Bovary, un médecin de campagne normand. Grande lectrice de romans sentimentaux, elle est rapidemment blasée de sa vie provinciale et la... [Lire la suite]
Posté par DViolante à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2016

Le Portrait de Dorian Gray, film de Albert Lewin, 1945

Le Portrait de Dorian Gray  est le premier ouvrage que j'ai lu d'Oscar Wilde. J'étais au lycée et il m'avais été prêté par une copine. J'avais adoré cette histoire fantastique d'un homme qui vend son âme en échange d'une éternelle jeunesse. Même si de nombreux éléments de l'histoire diffèrent du mythe de Faust.  Nous avons ici un jeune homme, dont la beauté et la jeunesse sont les  atouts principaux. Le peintre Basile Hallward peint son portrait et c'est chez lui que Dorian Gray va faire la connaissance de Lord Henry... [Lire la suite]
Posté par DViolante à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 novembre 2016

L'Homme que j'ai tué

    Voici le film d'Ernst Lubitsch qui a inspiré dernièrement le film Frantz à François Ozon. Le film a été inspiré à Lubitsch, né en Allemagne et qui a rejoint les Etats-Unis en 1922, donc bien après la fin de la Première Guerre Mondiale, par une pièce de théâtre, adapté de son roman éponyme, du français Maurice Rostand, l'un des deux fils d'Edmond Rostand.  Le film a été tourné en 1932, époque où Lubitsch avait rejoint Hollywood. Il était plutôt connu pour ses comédies et ce film a surpris ses contemporains lors... [Lire la suite]
Posté par DViolante à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2016

Last days of Summer

D'après le roman de Joyce Maynard, Labor day (Un long week-end).Film de Jason Reitman de 2013. Henry , 13 ans, vit seul avec sa mère Adèle, ancienne danseuse, fragile psychologiquement depuis que son père les a quittés pour s'installer avec sa secrétaire. Cette fin d'été 1987, ils vont au supermarché voisin pour des achats avant la rentrée scolaire, et Henry est abordé par un homme, mal en point, qui lui demande de l'aider. Adèle et Henry vont le ramener dans leur maison, avant de découvrir qu'il est un prisonnier évadé et... [Lire la suite]
Posté par DViolante à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2016

Mary Reilly, film de Stephen Frears, 1996

En ce moment j'ai un peu tendance à ne pas faire les choses dans l'ordre, mais comme elles se présentent. C'est ainsi que j'ai visionné le film Mary Reilly de Stephen Frears, avant de lire le livre de Valerie Martin, d'où il est tiré. L'histoire s'inspire de Dr Jekyll et Mr Hyde. Mary, petite fille était si maltraitée par son père alcoolique, ( Michael Gambon bien meilleur qu'en Dumbledore) , que sa mère l'a placée comme domestique. Elle apprécie beaucoup sa nouvelle place, chez le Docteur Jekyll. Il lui parle avec des... [Lire la suite]
23 septembre 2016

Les Hauts de Hurlevent, film de William Wyler, 1939

Comme je l'ai fait cet été pour Jane Eyre, je vais comparer quelques adaptations du roman d'Emily Brontë Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights) . Je n'ai malheureusement pas eu le temps de relire le roman auparavant, mais je le ferai dès que possible. Pour commencer, j'ai revu le grand classique de 1939, film américain  avec tous ses poncifs, ses codes mais malgré tout, son charme certain, d'autant que le film est en noir et blanc, avec une musique très hollywoodienne... Le film commence par un soir de tempête de neige,... [Lire la suite]