16 juillet 2016

Jane, le renard et moi

Fanny Britt (à gauche) et Isabelle Arsenault (à droite) Dans le cadre du Challenge Brontë, une lecture rapide d'un album de bande dessinée québécoise, où la lecture de Jane Eyre, n'est qu'une façon pour l'héroïne de s'évader de la réalité. La jeune Hélène se trouve un peu trop grosse et ses camarades d'école se moquent d'elle : graffitis, ricanements, mise à l'écart, rien ne lui est épargné. Afin d'oublier ses soucis, elle se réfugie dans Jane Eyre, à qui elle se compare, même si " Jane Eyre a beau être orpheline, laide,... [Lire la suite]