compostelle-1 compostelle-2

Cela fait de nombreuses années que je suis et que j'admire le travail de Servais. En fait depuis que j'ai découvert la série Tendre Violette dans le magazine A suivre... au début des années 80 donc. La dernière née de ses séries nous emmène sur les chemins de Compostelle avec les histoires croisées de quatre personnages qui vont se rejoindre sur la route.
Blanche part de Belgique sur les traces de son grand-père, ancien brasseur, qui l'a initié à l'alchimie. A Paris, elle va rencontrer Alexandre, guide de montagne parti de Suisse après le décès de sa fille. Céline, dont le fiancé a été assassiné par racisme, part du Mont-Saint-Michel, où elle doit entrer dans les ordres. Son chemin va croiser celui d'Angelo, petit voleur soupçonné d'être l'égorgeur de jeunes filles qui sévit sur la route du pèlerinage...

 J'aime toujours autant le graphisme de Servais, les paysages et monuments croisés sont dessinés avec soin dans les moindres détails. Je reprocherais juste un peu trop de didactisme disséminé au long de l'histoire : les explications sur  la fabrication de la bière, du champagne, l'alchimie, les symboles alchimiques sur les cathédrales Notre-Dame de Paris, de Chartres sont un peu trop présents dans l'histoire et l'interrompent régulièrement de façon un peu artificielle. Le quatrième volume marque la fin du premier cycle. Les quatre personnages se sont rejoints à Tours où va se dénouer l'intrigue du "vampire de Bretagne", mais il leur reste encore un long chemin avant d'atteindre Compostelle...

compostelle-3 compostelle-4